Various Artists – Non + « White Snares » -

Dubstep Baléarique

Cette compilation est une réussite principalement grâce à un titre ; « White Snares ». Alors que le Dubstep s’essoufle, D-Bridge & Instra :mental apportent un air frais.

En fait, il s’agit plutôt d’un air chaud, quelque chose de baléarique, hyper planant, qui vous pousse à aller au bord de la plage.

Seul D-Bridge peut produire des morceaux de ce type, ultra minimaux, précis et très subtils. Instra:mental n’est sûrement pas étranger à ces quelques notes qui restent dans la tête.

« &Fate » par Boddika & Joy Orbison ne peut pas rivaliser mais donne envie de rester au bord de la plage avec son petit côté house un peu French Touch. Les autres titres sont inégaux.

 

Lenzman – Empty Promise / Broken Dreams (Makoto Remix)

Lenzmanien

Du pur Lenzman, dans la veine de ses maxis précédents ; une voix soul, une mélodie qui se retient assez vite, un beat & une basseline qui viennent ajouter un gros groove et un côté dancefloor à tout ça.

Dancefloor & gracieux

 

Stealth – Dire Straights – Subtitles

Boum, boum mais pas que

Après plusieurs EP et 12 » un peu grassouillets (Ulterior Motive et Phace ne sont pas ceux que je préfère de l’écurie Subtitles), voici un EP qui sort du lot, d’un artiste, Stealth, qui est plutôt un new comer. Le meilleur morceau, la face D, apporte une légèreté qui manquait cruellement dans les maxis précédent.

 

 

DLR, Silent Witness & Prolix – Originate / Stale Habits – Trendkill

Bad Guys

Ils ne sont pas gentils mais, a priori, ils ne sont là pour ça. C’est gras, ça cogne, c’est bien produit, ça met la patate au réveil et c’est tout ce qu’on lui demande.

Une préférence pour la face B, qui rappelle DNAudio (ce qui peut s’expliquer par la présence de Silent Witness…).

 

Various Artists – Good Looking

Enfin le retour ?

Est-ce enfin le retour de Good Looking ? Après plusieurs faux départs, il semble que cette fois la cadence et la quantité de releases soit au rendez-vous.

Le problème est que la quantité ne permet pas de combler un certain manque de qualité. Aucun morceau ne sort vraiment du lot, ils sont à peu près tous conçus sur le même principe ; un son assez sec, un breakbeat ultra classique qui tourne bien, 2-3 samples funk, soul bien sentis, ce qui donne une boucle sur 5 minutes 30. Par moment, cela peut ressembler à un DJ Tool.

Malgré tout on peut féliciter la prise de risque en mélangeant de vrais new comers (Dynamic, Kasper, ARP-1) à des artistes confirmés (Furney, dRamatic & dbAudio) et en essayant d’avoir une marque de fabrique qui sort du lot et qui ne ressemble pas au son Good Looking des années 90.

 

 

The Prototypes – Rage Within’ / Insomniac – Shogun Audio -

Dr Jekyll & Mr Hyde

Shogun Audio est une énigme ; capable du meilleur comme du pire, dans le cas présent, le pire…

Comment un label peut abriter à la fois Spectrasoul (l’un des meilleurs albums 2012), Commix, Alix Perez et par ailleurs The Prototypes ou certains maxis de Friction (pourtant le boss du label) ??

En attendant impatiemment l’album d’Alix Perez (a priori bon mais pas exceptionnel) et surtout le prochain Spectrasoul (regardez absolument le clip Lost Disciple)…

Chronique by @CAMOMIX

http://soundcloud.com/unebassedanslatete

http://www.facebook.com/Camomix