Cette semaine permet de découvrir plusieurs maxis, surtout ceux de Nitri qui a décidé de vider son disque dur sur le marché.

Nookie & Furney – TranzPhuzion Vol1 – Phuzion

Good Relooking

Cet EP contient quatre remixes, réalisés par Furney, à partir de vieux tracks de Nookie sortis sur Reinforced en 95-96.
Furney actualise les quatre morceaux en leur appliquant les méthodes actuelles, avec un son « plus produit », des drums qui claquent plus, un son plus clair. Heureusement il ne s’arrête pas là et apporte une vraie touche personnelle. Il part des principaux sons des titres originaux qu’il enrichit et complète parfaitement.
Il aurait éventuellement pu conserver un peu plus le côté old school en particulier avec les breakbeats.

Furney parvient, depuis plusieurs années à développer un son qui lui est propre. Il reste, plus ou moins, le seul dans cette veine Good Looking V2 des années 2010 et signe ici un très bon EP qui va un peu plus loin que le simple remix.

Gridlok & Prolix – Membrane / Babylon – Ram Records

Première étape ne pas s’arrêter à la pochette (sûrement le même graphiste que la pochette du dernier Virus, qui sera, je pense, la pire de 2013).
Deuxième étape ne pas s’arrêter à la face A. Une vieille basse, « so 2013″, tourne en boucle pendant 4 minutes. Cela fonctionne probablement sur un dancefloor, pendant 1 minute mixé avec un autre track, mais en dehors de ce contexte il s’agit plus d’une idée de morceau qu’autre chose.
Arrive la face B plus proche du son attendu de Gridlok & Prolix mais rien d’exceptionnel.

On aurait dû s’arrêter à la pochette.

Mako & Villem – Whatever Whatever / I Used to Be Like You – Warm Communications

Globalement cet 12″ a un son old school assez agréable. « Whatever Whatever » sonne très DNAudio ; une grosse basse bien lourde, par moment éléctrique, des breakbeats accompagnés de congas qui roulent parfaitement.

Une préférence pour « I Used To Be Like You », morceau half-step avec plusieurs sons très cinématographiques, quelques samples (ce qui est trop rare ces derniers temps). Mako a concentré ses efforts sur les textures, l’enchainement des sons et l’atmosphère que cet ensemble apporte. Le tout est très bien produit sans, pour autant, que le son soit aseptisé.

LSB – Overthinking Remix / This City – Spearhead

Spearhead réalise une belle série, sans fausse note depuis un certain temps. Les dernières releases sont parfois un peu accrocheuses sans être cheesy, toujours très propres et souvent avec un air qui vous reste dans la tête.
Enei réalise un remix efficace, avec un entremêlement de basses et de breakbeats mariant new et old school à l’aide de breakbeats classiques et de subs. Quant à « This City » il s’agit, une nouvelle fois, d’une très belle prestation de LSB. Elle n’égale pas « The Hurting », sorti il y a quelques mois, mais regroupe de plusieurs qualités ; une voix mystérieuse, qui pose le morceau, une vraie bonne nappe d’entrée, des basses chaleureuses qui ronronnent. Une petite déception sur le breakbeat un peu répétitif.

Nitri – HZN063 + HZN065 + HZN066 + HZNX008 – Horizons Music

Le rythme de parution des releases d’un new-comer est toujours impressionnant, pouvant donner l’impression qu’il est en train de vider la totalité de son C:. Nitri est dans ce cas là ; départ éclair, voire un peu faux départ.

« Searching », a priori le tube puisqu’il a été remixé 2 fois, est totalement désaccordé. La voix ne colle, harmoniquement, pas du tout avec la musique. Elle est, de plus, trop forte. Ce morceau qui aurait pû être réussi est totalement raté.

Break et Naibu l’ont compris et parviennent, chacun de leur côté, à rétablir l’équilibre du morceau, en ne reprenant qu’une partie des vocaux (le refrain) et en réaccordant la partition. Petite préférence pour le remix de Naibu, dans lequel sa patte est clairement perceptible (surtout dans les basses).

« Quintana » et « Route » sont passables ; pas mauvais, mais l’ennui arrive rapidement. Il y a des éléments intéressants mais il manque quelque chose pour que cela soit réellement bon. Ce que LSB a réussi sur le maxi ci-dessus, Nitri n’y parvient pas.

Chronique by @CAMOMIX

http://soundcloud.com/unebassedanslatete

http://www.facebook.com/Camomix

REVIEW WEEK 22