Profitant de la venue des deux artistes fondateurs du récent label DIVIDID (Abis et Signal) à Paris pour la dernière édition de la saison des soirées Get In Step, on est parti à la rencontre de Mark (Abis, ex June Miller), l’un des  créateurs de ce nouveau label très prometteur.

Salut Mark! Content de pouvoir s’entretenir avec toi à propos du label DIVIDID que tu manages avec Signal et Lars (Major League).

Après avoir fini l’aventure June Miller c’était un peu la suite logique pour toi de reprendre un nouveau projet en plus de ton alias solo?

Quand Bart et moi avons pris la décision, j’ai hésité à continuer la Drum & Bass. Honnêtement, j’ai pensé que je devrais essayer de faire autre chose, même en dehors de la musique. Après deux jours, je me suis ennuyé et j’ai recommencé de faire de la Drum & Bass au studio. Alors c’était très naturel et j’ai suivi mon instinct.

Comment s’est déroulé votre rencontre? Pourquoi aujourd’hui travailler ensemble?

Je connais déjà Lars depuis quelques années, nous avons joué avec June Miller à son évènement « Major League » de nombreuses fois. Quand Jon (Signal) a percé, Lars a commencé à lui parler de jouer au Major League. Jon et moi, nous avons discuté d’établir un label, mais nous avions besoin de quelqu’un qui pouvait superviser tout ça avec une perspective différente. Lars travaille chez Triple Vision Distribution depuis des années, et nous savions qu’il était professionnel,  enthousiaste et expérimenté, donc nous lui avons suggéré l’idée et nous avons élaboré un plan pour monter le label.

« DIVIDID001 – The Wall » est la première sortie du label, avec deux collabs et une track chacun, est-ce que vous gardiez ces morceaux depuis longtemps pour une occasion particulière ou vous les avez vraiment produit avec comme objectif de les sortir sur votre label ?

En fait, Jon et moi, nous avons écrit l’idée de « Give & Take » il y a quelque temps, mais nous ne l’avions jamais fini. Mais tous les autres morceaux ont été écrits spécifiquement pour le label et quelques mois avant la sortie.

Entre cette première sortie et « DIVIDID002 – Angst/In Time » avec Disprove on remarque une vibe similaire, entre Deep et Neurofunk, est-ce que c’est une direction artistique que vous souhaitez garder pour DIVIDID ou vous ne vous laissez pas de limite de genre?

Nous sommes ouverts à tous les styles de la Drum & Bass, et nous aimerions maintenir une certaine liberté pour nous et pour que les artistes puissent s’exprimer. Nous avons une vision pour le style, mais c’est très général et, pour nous, c’est visionnaire sans un genre spécifique.

Si on vous demande d’imaginer DIVIDID dans 5 ans, comment est-ce que vous aimeriez avoir évolué d’ici là?

Notre passion est là pour aider les nouveaux artistes à percer, et nous aimerions voir des artistes qui repoussent les limites. Être impliqué dans un projet d’album est quelque chose qui nous excite beaucoup, donc on espère qu’après 5 ans, on aura sorti quelques albums sympas!

Le 9 mars 2018 c’était la launch party DIVIDID avec Misanthrop / Gydra / James Marvel / Mc Mota et bien évidemment Abis & Signal. Des artistes avec une patte qui collerait bien avec l’esprit du label, peut-on espèrer une release de l’un d’eux un jour sur le label?

Gydra était en studio avec nous pendant 4 jours en mars donc on peut attendre une sortie de lui bientôt. Je pense qu’on sera aussi en studio bientôt avec James Marvel et MC Mota!

Pour l’occasion de la sortie d’ « If U », vous aviez partagé le teaser vidéo d’Abis, est-ce que vous avez envie de travailler sur des clips vidéo à l’avenir? Ou par exemple du mapping comme Jeff (Methlab) peut le faire avec Current Value?

J’ai toujours aimé la conception d’un spectacle musical et visuel. C’est quelque chose que j’ai essayé de faire plusieurs fois mais je n’ai jamais trouvé la bonne personne avec qui je travailler, mais je cherche encore !

Atteindre le Top 2 des charts Beatport avec la première sortie du label ce n’était vraiment pas rien, vous vous attendiez à un tel succès?

C’était assez étonnant pour nous ! Nous n’avions aucune idée de quoi s’attendre avec cette sortie, donc c’était une bonne surprise. Par contre, je pense que quand quelque chose est nouveau il y a toujours un mouvement d’excitation mais j’espère que tout le monde aime la sortie pour la musique.

Quels sont les artistes que vous rêvez de signer sur le label ?

C’est impossible à dire! Je veux pas faire du name-dropping alors qu’on vient juste de monter le label. Dans un premier temps, je pense qu’ils faut qu’on s’occupe de nous et être réalistes sur nos projets d’avenir. Mais on verra par la suite!

Quels sont les labels que vous appréciez le plus et qui vous inspirent?

Il y a en beaucoup et c’est bien que tous les labels se dirigent dans des direction un peu différentes, mais tout le monde a le même but. Hospital, Critical, Vision, Neosignal : tous ces labels travaillent dur pour livrer un produit de haut rang. C’est très inspirant pour nous.

Deux prochaines dates où  on pourra venir écouter le B2B Abis & Signal : la prochaine Get in Step à Paris, ainsi qu’au Let It Roll, est-ce qu’on peut voir ces sets comme des DIVIDID showcase puisqu’ils rassemblent tout de même vos influences et vos goûts personnels que l’on retrouve par la suite dans vos sorties?

La Get In Step sera la première fois que nous jouons officiellement en B2B, ce qui nous semble étrange parce nous nous connaissons depuis des années. Mais bien sûr, nous présenterons l’essence de DIVIDID et testerons de nouveaux morceaux.

Parlons un peu de notre pays, que pensez-vous du public français?

Agréable ! J’aime bien la culture française mais comme n’importe où, il y a aussi des choses moins sympas. Mais c’est la vie !

Citez nous trois producteurs français:

Monty, Signs, The Clamps

Votre meilleur souvenir en France ?

Ça doit être en Get In Step ! La première fois j’y étais avec Teddy Killerz, nous nous sommes réveillés très tôt, nous avons mangé un sandwich énorme avec une baguette entière, et puis nous nous sommes promené autour de Paris. C’était très marrant et nous avons même fini par partager notre sandwich avec un sans-abris qui était très gentil.

Plutôt vin blanc ou vin rouge ?

Champagne, donc blanc :)

Votre fromage préféré?

Quelque chose comme le Bleu de Gex, c’est ça mon préféré!

N’oubliez pas la soirée GET IN STEP w/ Maduk / Signal b2b Abis / Killer Hertz / Zorel

Liens :
Facebook
Soundcloud