The Clamps revient nous régaler avec un nouvel EP sorti sur KOSEN PROD le 11/10/2019.
Avec cet EP de 3 tracks, il signe encore pour de la neurofunk industrielle tout droit sortie d’un univers post apocalyptique et mystérieux, découvrons ça plus en détail :

La première track éponyme de l‘EP, CLINCH :

L’intro commence dans une ambiance sombre et mystérieuse, les nappes de synthés sont là pour appuyer cette atmosphère pesante qui permet de faire monter la tension de façon très efficace. Les sonorités électrisante de la fin de cette intro font penser à une arme de destruction massive prête à faire feu ! Fire in the hole !!!

Le drop tombe lourd et efficace avec une snare très métallique et percutante, les sonorités reste toujours en accord avec l’intro sur des notes électriques, c’est comme si un transformateur venait d’exploser avec des arcs électriques se dirigeants dans tous les sens. Les basses sont chargées en disto ce qui rajoute à l’effet énergétique de cette track. Ce qui fait beaucoup penser au sound design de Current Value.
La deuxième partie de drop vient ajouter une énergie supplémentaire avec une mitraillette digne du meilleur blaster ! Avant de clore avec le break.

La track repart sur une deuxième drop inversé par rapport au premier avec le retour direct de la mitra blaster, pour finir par laisser place à de grosses reeses qui finissent par se calmer pour nous amener tranquillement jusqu’au dénouement.

On continue avec la track SIGNAL :

Cette track est celle qui répond le plus aux codes classiques de la neurofunk.

L’intro est encore une fois construite autour de nappes de synthé cette fois ci très aériennes au début, le couple kick / snare arrive très vite vers les 20 secondes avec des sonorités cinglantes et métalliques, pour laisser place au build up.

Le drop est classique avec un sound design des reeses reprenant parfaitement les sonorités neurofunk actuelle qui nous sont chères aux esgourdes ! Petite subtilité de cette track, la deuxième montée en seconde partie de drop qui vient relancer la track et qui se finalise par un changement d’ambiance beaucoup plus groovie et rythmée que le début du morceaux, ce qui ravira nombre de DJ par les possibilités de combos et double drop qu’offre ceci.
Le break et le second drop reprennent les mêmes aspects que le reste de la track.

Dernière track et pas des moindres, TERATISM :

Alors là pour ne rien cacher cette tune est notre coup de coeur de l’EP.

Une track ultra dark, futuriste qui nous emmène visiter d’autre planète.

On commence par l’intro, oppressante, avec toujours ces nappes de synthés qui viennent renforcer cette ambiance pesante. Pour finir par se stopper nette en nous lâchant au passage une rythmique drum claquante, l’univers robotique et industriel se met gentiment en place avant de s’affirmer totalement au niveau du drop.

Pour le drop nous sommes clairement sur une composition très originale, déjà de part l’ambiance générale du morceau, mais aussi par une ligne de drum changeante qui se mêle parfaitement à la ligne de basse très profonde. Nous sommes sur un rythme dirigé par la snare qui vient donner tout le groove du morceau. Bien évidemment l’ambiance est toujours industrielle de part les reeses qui font toujours penser à des arc électriques déchirant l’air, on peut parfaitement imaginer une ligne de production d’une planète faite de lave à la Star Wars ! Le sound design très approfondi et travaillé venant ajouter les touches de saletées qu’il faut au bon endroit pour parfaire le ressenti général.
Cette track nous semble la plus aboutie de l’EP, avec une originalité propre à l’univers de THE CLAMPS.

Pour conclure encore un EP massive banger de la part de THE CLAMPS, à posséder pour tout bon set neuro qui se respecte.

Et comme promis, voici notre “TOP 10” de The Clamps. Bien évidemment c’est une liste non exhaustive et qui reflète seulement nos goûts.

Thomas.

Social Disorder (Trendkill records) 2015

The Clamps & Impak – Astronauts (Kosen Production) 2018

Nerves (Trendkill records) 2015

The Clamps & Opsen – Lumberjack (Trendkill records) 2019

No reality (Trendkill records) 2019

Mind exploration (Trendkill records) 2019

In the depths (Heresy) 2017

South shaker (Dnb France) 2016

Strains (Trendkill records) 2015

Burr Oak (The Clamps + Opsen) – Time has come (Trendkill records) 2019